Actualités

Les critères de choix d’une centrale vapeur pour confectionner vos vêtements

Appréciée pour sa rapidité et pour sa précision de repassage, la centrale vapeur séduit de plus en plus les ménages. À comparer à un fer à repasser traditionnel, cette machine parvient à traiter plus de linge en peu de temps. Une large variante de ce produit vous est alors proposée sur le marché. Et afin de vous aider à trouver le meilleur prototype qui correspond à vos besoins, nous vous conseillons de rester attentif sur chacun des critères suivants.

1.    L’autonomie

L’autonomie de la machine dépend de la technologie qui l’accompagne. En général, les fabricants utilisent l’un des deux mécanismes suivants.

La centrale vapeur à réservoir sous pression

Cette version fonctionne à partir d’un système à chaudières sous-pression. Il suffit de remplir la cuve d’eau et de fermer le bouchon avant toute utilisation. Une fois la machine en marche, l’eau monte en température et alimente le fer. La centrale s’arrête lorsque le liquide dans le réservoir est à sec. Comme le modèle est à pression, vous ne pouvez pas la recharger quand il est encore en marche. Vous devez d’abord l’éteindre et attendre qu’il refroidisse. En effet, cette caractéristique reste typique des appareils traditionnels. Aujourd’hui, des versions plus performantes existent.

La centrale à vapeur à autonomie limitée

Différent de la variante précédente, ce modèle chauffe plus rapidement et ne vous demande pas 10minutes pour être fonctionnel. Il est nanti d’un système de préchauffage rapide. Il dispose d’un réservoir externe rattaché à une cuve sous pression. Une pompe redirige l’eau du réservoir dans la cuve. Le liquide est alors chauffé à haute température. Le cordon s’assure de conduire la vapeur qui en ressort vers le fer. Vous pouvez alors recharger le récipient à tout moment.

Ces déclinaisons sont simples à reconnaître. La centrale vapeur à autonomie illimitée possède généralement un réservoir amovible et bien visible. Ce n’est pas le cas du modèle à pression.

2.    Le temps de chauffe

Ce critère définit le confort à l’usage de l’appareil. Il varie suivant le modèle et se présente entre 30 secondes à 10 minutes. Les versions les plus performantes et modernes ne prennent que quelques secondes à chauffer et à être fonctionnels. Tandis que les plus anciens mettent jusqu’à 10 minutes pour tourner efficacement.

Référez-vous à la puissance en Watts de l’engin pour avoir une idée de son temps de chauffe. Les appareils aux puissances élevées ont tendance à chauffer rapidement.

3.    Les points de performance de la centrale vapeur

Vous définissez la performance de votre appareil selon le débit et la pression de sa vapeur.

Le débit

Cette caractéristique définit la quantité d’eau vaporisée en une minute. Il s’exprime alors en g/min. Avec un débit de vapeur élevé, votre machine devient performante et rapide. Toutefois, pour sauvegarder la propriété et la qualité de vos tissus, il s’avère nécessaire de choisir un dispositif réglable soit manuellement soit automatiquement. Ainsi, le débit peut être augmenté ou diminué selon la nature du vêtement à repasser.

En outre, la « fonction pressing » qui accompagne généralement les centrales vapeur les plus en vogue permet d’accentuer le débit de la vapeur sur une zone précise et cela pendant quelques secondes.

Les appareils professionnels proposent un débit de vapeur en continu supérieur à 80 g/min. Les centrales vapeur les plus performantes produisent même des vapeurs ultrafines connues de tous sous l’appellation « vapeur sèche ». Sans aucune trace d’humidité, celle-ci se compose à partir d’un double volume de vapeur et promet un résultat optimal qui dure dans le temps. Vous bénéficiez ainsi d’un repassage de qualité professionnelle.

La pression de la vapeur

Cette caractéristique détermine la force du passage de la vapeur à travers les tissus. Elle s’exprime en bars. Les professionnels conseillent de choisir les modèles qui affichent une pression de vapeur supérieure ou égale à 3,5 bars.

4.    Le thermostat

Ce petit bidule accroit la praticité de votre appareil et améliore sa performance. Cet outil offre la possibilité de réguler la température de la semelle. Vous le réajustez en fonction de vos linges. Ainsi, il devient simple de sécher les fibres, de retirer les plis et de garder le tissu intact pendant les heures qui suivent.

Les grandes marques laissent également à votre portée des modèles de centrales vapeur nanties de systèmes intelligents. Ces dernières régulent automatiquement la température de la semelle selon le type de vêtement traité.

5.    La qualité de la semelle

Vous ne devez pas lésiner sur ce point puisque la semelle assure le point de contact entre le tissu et la centrale à vapeur. La caractéristique de cet outil influe alors sur l’efficacité de l’appareil, et également sur son poids.

Les fabricants ont recours à plusieurs matières :

  • La céramique : antiadhésive et apprécié pour sa capacité de conductrice de chaleur ;
  • L’inox : connue pour sa robustesse et sa durabilité ;
  • L’acier émaillé : montre l’avantage de glisser aisément sur n’importe quel type de tissu ;
  • L’aluminium : offre une bonne répartition de la chaleur.

En outre, sachez faire la différence entre les modèles classiques et les pros. Les premières se présentent avec des trous uniformes sur toute la semelle. Les secondes sont des versions professionnelles qui possèdent une semelle plus complexe. Les trous qui l’accompagnent sont disposés de manière réfléchie : les petits se placent devant et au milieu, les grands cintrent le tout. Cette technique permet d’augmenter la praticité de l’engin.

6.    Les petits plus à privilégier

Les fonctions qui accompagnent votre appareil revoient leur efficacité à la hausse ou à la basse. Pour bénéficier d’un confort optimal à l’utilisation, vérifiez si la machine proposée par le vendeur dispose des paramètres suivants :

  • Un système de mise en veille : Il vous préserve des incidents en se mettant en veille automatiquement,
  • Un système anticalcaire : Le souci avec une centrale vapeur vient de l’entartrage. Un récupérateur de calcaire est alors efficace pour faciliter l’entretien de la machine, mais aussi pour rallonger sa durée de vie.

ARTICLE COMPLEMENTAIRE

https://centraleavapeur.com/comparatif/tout-savoir-sur-la-centrale-vapeur/

A propos de l'auteur

Marie

Leave a Comment