Desserts Ma boîte à miam

Recette : Gâteau Patate (Ile de la Réunion)

gateau-patate-douce
Ecrit par Marie

Aujourd’hui, j’ai l’honneur, la joie et l’immense bonheur de vous présenter un des meilleurs gâteaux du MONDE (après la forêt noire de maman !) : le Gâteau Patate. Avec ce nom barbare, il ne fait pas vraiment envie mais qu’on se le dise, ce gâteau est une vraie tuerie ! Il s’agit d’une pâtisserie typiquement réunionnaise (974, la Réunion lé la !) qu’on retrouve très fréquemment sur les marchés. Gros inconvénient de ce gâteau : il ne se fait qu’avec des patates douces blanches, très difficiles à se procurer en Métropole (mais j’ai trouvé un endroit où ils en vendent … j’ai nommé Paris Store !). Après avoir goûté ce gâteau, vous ne jurerez plus que par lui (bon j’espère juste que je vous survends pas trop le truc quand même !) et en plus il est super simple à faire même si il faut s’y prendre à l’avance.

gateau-patate-ile-de-la-reunion

Gâteau Patate :

– 700g de patates douces blanches

– 3 œufs

– 100 g de beurre

– 150g de sucre

– 3 cuillères à soupe de rhum

– 1 gousse de vanille

– un petit pot de crème fraîche épaisse

gateau-patate-ile-de-la-reunion-3

Faire bouillir les patates douces avec leur peau pendant 45 minutes.

Préchauffer le four à 180 ° C. Une fois, les patates cuites et refroidies, les peler et les écraser à la fourchette. Couper en deux dans le sens de la longueur la gousse de vanille et récupérer les grains. Ajouter le beurre fondu ainsi que le reste des ingrédients (sauf la crème fraîche) à la purée de patates douces. Incorporer la crème fraîche à la préparation : plus il y a de crème fraîche, plus le gâteau patate sera onctueux. Beurrer un plat allant au four (ou y mettre un papier sulfurisé). Y mettre le tout et dessiner des rayures à la fourchette (cf les photos) . Enfourner pendant 1h.

Déguster !

Personnellement, je préfère le gâteau patate froid, je trouve que les arômes y sont plus développés. Mais j’avoue que c’est souvent la gourmandise qui l’emporte !

Sur cette note gourmande, je reviens vite (enfin plus vite que ces derniers temps) avec une autre recette de mon île !

A propos de l'auteur

Marie

Leave a Comment